bandeau défilant

DERNIERES INFOS : CR sorties VTT - Météo à Pogny - Mes séances muscu Basic Fit - Voir l'agenda 2018 des Randos VTT "

samedi 3 novembre 2018

Parcours automnal avec Stéphane

  Ce fut un samedi AM plutôt agréable pour faire une sortie VTT. Petit vent de NE, temps ensoleillé et bonnes T° (du moins sur l’essentiel du parcours).


  J’avais rendez-vous avec Stéphane que j’ai retrouvé avec plaisir au pont du canal à Omey. Hormis la rando d’Argonne, notre dernière sortie ensemble en local remonte au mois d’Août il me semble.

  Pas de parcours en particulier, mais on allait essayer de faire avec l’orientation du vent, soit l’avoir dans le dos pour revenir.


  On va rester le long du canal jusqu’au-delà de la Chaussée sur Marne puis on suivra le GR14 jusqu’à Coulvagny. A partir de là on cumulera la dénivelée. Un petit tour dans le bois du Rû. Le ruisseau est partiellement à sec et le chemin était souvent recouvert d’un beau tapis de feuilles aux couleurs chamarrées.

  En sortant du bois on ira chercher le vallon de Brunelle (descendu à plus de 50 km/h ! ), au-dessus de la Cense des Prés. Les arbres ont de belles couleurs automnales.


  Ça grimpe tranquille puis le pourcentage passe les 9 % pour finir à 11 % sur les derniers hectomètres.


  On descend alors jusqu’à la ferme de Mentarah avant de passer celle des 4 Chemins puis le hameau de Bronne. 


 On va grimper un moment pour passer devant la ferme de Sans Souci. On a dérangé un chevreuil qui profitait du soleil dans un champ au fond du vallon de la Come Labève (A).


 On sortira de ce vallon par, encore, une belle grimpette à bon pourcentage. Une de celles qui pique un peu les jambes !! A partir de là, on allait avoir un vent plus favorable qui permettra de soulager les efforts surtout vers la fin du parcours.


  On ira ensuite rejoindre le chemin parallèle à la vallée de la Moivre avant de se retrouver au milieu des éoliennes du Mt de l’Arbre. Peu avant St Jean s/ Moivre, comme l’heure s’y prêtait, on a fait une pause "goûter".


 Pour rentrer sur Omey, on passera au large des Vaux-Parfonds (B) et des Mothées (C) avant de finir par la descente le long de la RN44 et le pont sous cette route. Depuis déjà plusieurs km, le soleil descendait peu à peu sur l’horizon et le thermomètre va vite faire la même chose.



 J’abandonne Stéphane à Omey et je rentrerai par presque le même chemin qu’à l’aller. Le long du chemin de halage, il fait bien plus frais car le soleil est quasiment couché. Je finirai avec seulement 9° sur le GPS. Il était temps de rentrer à la maison.

 Belle boucle en binôme. On a bien discuté tout le long de cette sortie, on n’a pas vu le temps passer !!! Ça me changeait de mes sorties solo des derniers week-ends.

Et comme disait Stéphane, on était mieux à rouler cet après-midi que ce matin. Chez moi, il a gelé à presque -2° ! Et demain matin pareil !

-------


RV(tt) - le 03 novembre 2018

             

vendredi 2 novembre 2018

Météo Pogny Octobre 2018


  L’Eté aura joué les prolongations jusqu’à mi-Octobre cette année. Ensuite, ce sera la dégringolade des températures. La transition a été tellement brutale qu’on a eu l’impression de sauter une saison, sur la dernière semaine du mois. 



A savoir que l’an dernier à pareille époque, les températures étaient restées bonnes sur tout le mois.



  Les températures moyennes comparées n’indiquent pas d’écarts flagrants depuis 2006 (hormis l’an dernier).


  Cette situation a permis de faire un peu d’économies de chauffage (cheminée rallumée le 22/10).

  Par contre Octobre a été encore un mois sec. 4 jours de pluie au total dans le mois au début et à la fin. Plus de 3 semaines sans précipitation. 



Octobre 2018 fait partie des 4 années les plus sèches depuis 2006.


L'ensemble des données du mois sont ICI

-------
Hervé(tt) - le 2 novembre 2018








mercredi 31 octobre 2018

Muscu Octobre 2018

Encore un bon mois de musculation (+ de 17h de salle) !

 Mon programme reste sensiblement le même que les mois précédents. Il va certainement être modifié à partir de Novembre, compte-tenu que je vais faire beaucoup moins voire plus du tout de sorties VTT.

 Je consacrerai 30 mn à du vélo en salle (pour garder les acquis de l’année en VTT mais pas forcément à chaque séance) avant la partie musculation durant laquelle j’alternerai d’une séance à l’autre mes exercices habituels ainsi que les jambes sur des machines, comme la presse couchée et des relevés de jambes aussi.

 Pour revenir à Octobre, toujours le travail biceps, dorsaux, deltoïdes (muscles primaires ciblés, d'autres groupes travaillent mais en secondaire). Puis sur la 2e partie des séances : un peu de gainage pour les abdos (planche), bascules en charge pour les obliques, Dips et désormais des séries de pompes soit à plat avec des petites haltères qui me servent de poignées (en attendant d'en acheter des "vraies"), pour éviter de casser les poignets, utilisées dans un sens ou dans l’autre (guidon ou marteau). soit et plus régulièrement, avec les pieds surélevés (30cm et même 50 cm) sur la barre d’un espalier (déplacement du centre de gravité, ce qui augmente la difficulté). Je bloque même plusieurs secondes la dernière répétition à mi-descente, ça pique et les épaules sont bien sensibles le lendemain, preuve que cet exercice est efficace. Ca permet (comme les Dips) de continuer à entretenir aussi les pectoraux. Ces exercices étant appelés "polyarticulaires" car assez complets.

Détail de mes exercices du mois ICI

 Comme je n’ai pas forcément des temps de séances à rallonge, j’essaie d’équilibrer les séries de chacun de ces exercices (pompes, Dips). 

 Pour tous les exercices pratiqués, j’essaie aussi de me concentrer sur les postures : position du dos, contraction des abdos, etc, afin d’éviter des gestes parasites qui pourraient conduire à des douleurs et peut-être dégénérer.

 Ca va faire un an que je fréquente ma salle de sports. J’aurai dû faire une photo de moi au moment de mes premières séances et comparer avec aujourd’hui. Je me rends compte que la différence est vraiment visible.


 Au final, il n’y a pas d’âge pour bien entretenir son corps. Bien sûr, quand je vois la marge de progression qu’ont les jeunes que je côtoie par rapport à moi à bientôt 59 ans, je me dis quand même que si on s’en donne les moyens, le temps, l’envie, la volonté et la motivation, on obtient des résultats (même si je ne me suis pas vraiment fixé d'objectif, le plaisir venant en premier). Tout dépend bien sûr de ce qu’on recherche. Mais c’est une bonne façon de faire attention à sa santé. 
-----

Hervé(tt) - le 31 octobre 2018

jeudi 25 octobre 2018

(dernier) retour boulot de la saison avec un temps de Toussaint

  Bon eh bien, ce mercredi 24 octobre a marqué, pour cette saison, mon dernier parcours pour rentrer du boulot en VTT (le 17e en 2018).

  Finies les semaines avec plus de 100km au compteur. Et puis suivra ensuite mon hibernation plus ou moins complète (sorties remplacées par du vélo en salle avec mes séances muscu). Bah, je me dis que j’en aurai bien profité encore cette année.

  Ce mercredi, je vais aussi adapter mon parcours (bien tortueux ce soir ! ) au fait que la nuit arrive plus tôt. Et comme je n’ai pas de lampe frontale ! …….

  Côté ciel, je n’aurai pas été gâté. Habitué depuis longtemps à rouler sous le soleil, ce mercredi ressemblait à une météo de Toussaint : frais, humide, couvert (il est tombé de la bruine une bonne partie de la matinée), triste, quoi !!. Le vent, lèger, était au NW. Heureusement que j’ai ce qu’il faut en vêtements pour adapter ma tenue aux circonstances (corsaire, manchettes, gilet sans manche).



  Je quitte Châlons par le secteur du Mau (1) puis je vais me diriger vers les Bois du Vau Sardus (2). Je longe ceux-ci pour ensuite passer au large de Longevas. La lumière n’est plus assez vaillante pour garder les lunettes de soleil que je range dès 17h30 !



   Dans les champs, les tracteurs font encore de la poussière, signe que les sols sont toujours aussi secs.


  Je contournerai ensuite Marson, passerai en bordure des bois du Marsonnet (3) pour arriver à Francheville. Je remonte vers les Mothées juste avant la déshy (4) de Francheville, traverse le massif, passe devant l’éolienne de la Côte l’Epinette, puis je descends tout au bout du bois des Malandaux (5). 



 Si certaines essences d'arbres sont toujours vertes, d'autres ont changé de couleur et s'adaptent à la saison.

palette d'automne
 Je vais rattraper, pour finir mon parcours, le chemin principal des Mothées. Il est 18h30, il est temps que je revienne à la maison car la nuit va vite arriver, d'autant que le ciel est bien couvert.


J’aurai quand même eu le temps de faire un bon parcours dans le créneau dont je disposais. 
---------


RV(tt) - le 25 octobre 2018


       

samedi 20 octobre 2018

Long parcours et bonne moyenne


  Petit à petit les T° commencent à descendre. Même si le soleil était bien présent ce samedi AM, il ne faisait plus la chaleur de la semaine dernière. Il faisait bon rouler quand même (un temps de début Septembre). J’ai eu un petit vent de face (venant du NE) pendant presque la moitié de mon parcours.


  Le secteur où j’allais aujourd’hui à un dénivelé moyen, ce n’était pas le secteur où ça grimpe le plus. Du coup, je vais donc faire un long parcours en gardant une bonne cadence.



  Après avoir dépassé Marson, je passerai au pied de la butte du lieu-dit "le Château de Monfercault". Je me suis mis à imaginer qu’au Moyen-Age, il y avait peut-être à cet endroit un château et j’ai fait ce petit montage.



 Je vais passer ensuite au large de Poix avant de longer durant plusieurs kms l’ancienne Voie Romaine (la D994). Je couperai la route Herpont/Somme-Vesle puis je vais quitter le chemin sur lequel je roulais alors que je voyais pas si loin que ça, le lycée agricole de Somme-Vesle sur la route de Metz, pour redescendre vers Somme-Vesle. 


Je traverse une partie du village, je reviens dans les champs, puis je vais tirer un trait presque tout droit jusqu’à proximité de l’Epine.  En chemin, je passerai au pied d'une croix (la croix Balin).


 Là, je vais reprendre les chemins que je connais bien lorsque je rentre les mercredis à la maison depuis mon lieu de travail.

  En cours de route, j’ai croisé plusieurs Vététistes qui participaient (j’ai trouvé l’info sur Internet) au Raid de la Voie Sacrée. Une épreuve de 2 jours entre Verdun et Paris. Plus d'info  ICI . Des sportifs courageux !


 Une fois arrivé à Longevas, je me suis dirigé vers Moncetz. J’avais l’intention de circuler pour la dernière fois, car son inauguration va bientôt avoir lieu, sur la 2x2 voies de la déviation de Chepy. 

la bretelle de sortie (à contresens ! )
 

 Avec un vent quasi dans le dos, j’ai fait monter le compteur et sur le bitume les pneus étaient bruyants. Le kif !!!!


 A la hauteur de l’usine Omya Color de St Germain, je suis remonté vers la carrière Omya avant de bifurquer sur ma droite et de revenir vers Pogny. J’ai récupéré un bout du parcours aller avant de finir sur la route de Marson et le rond-point à l’entrée de mon village.
 Ce fut donc un long parcours avec encore des conditions idéales de ride. Comme je n’ai pas fait trop de D+, alors j’ai bien appuyé sur les pédales tout au long de ma sortie. Je suis en train de faire une belle fin de saison (qui va toucher à sa fin) avec de bonnes jambes.
-------


RV(tt) - le 20 Octobre 2018